Pourquoi faut-il filtrer ?

Toutes les drogues contiennent des particules insolubles : il s’agit aussi bien des agents de coup des poudres (héroïne, cocaïne) que des excipients des médicaments (comprimés, gélules) initialement conçus pour être absorbés par voie orale.

L’injection de ces particules insolubles endommage le capital veineux et peut-être source de diverses complications locales (abcès…) ou systémiques (complications cardiaques et pulmonaires).
En s’introduisant dans le système veineux, elles l’abîment et peuvent bloquer les capillaires ou les veines.

La filtration des drogues avant leur injection est une pratique très courante. Elle vise principalement à éliminer les particules insolubles et/ou à empêcher que l’aiguille ne se bouche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *